Recuerda te ser humano

Recuerda te ser humano

Eres el igual que la llama de la vela que baila… tu es pareil que la flamme de la bougie qui danse…

Par

Licence Creative Commons

Recuerda te ser humano

de Aurélia Dreulma - Tara Sol est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification 3.0 non transposé.
Les autorisations au-delà du champ de cette licence peuvent être obtenues à http://www.aurelia-dreulma-ecrivain.com/contact.



Vous êtes invité à imprimer, redistribuer, publier cet écrit, dans un but de partage altruiste uniquement. Toute modification est interdite, tout usage commercial est interdit sans autorisation écrite de l'auteur. Quelque soit votre mode de distribution, vous devez citer le nom et l'adresse web de l'auteur:
ainsi que la licence Creative Common ci-dessus. Pour intégrer la licence à votre site web, voici le code HTML qu'il vous faut:



Les droits d'auteur sont déposés à la SGDL, Paris

Cuando el humano olvida ser,
« Quand l’humain oublie d’être, »

Cuando el amor es una broma del dinero,
« Quand l’amour est une blague d’argent, »

Cuando no te sientes vivir,
« Quand tu ne te sens pas vivre, »

El caso es que sucede algo muy importante…
« C’est qu’il se passe quelque chose de très important… »

La estufa no hace ruido,
« Le poële ne fait pas de bruit, »

Y tienes sed,
« Et tu as soif, »

La tripa vacía,
« Le ventre vide, »

Los pensamientos borrados…
« Les pensées effacées… »

Las lágrimas no salen,
« Les larmes ne sortent pas »

Pones carteles y carteles de paz…
« Tu mets des panneaux et des panneaux de paix… »

Te miro…
« Je te regarde… »

Los pies pierden el equilibrio,
« Les pieds perdent l’équilibre, »

Eres igual que la llama de la vela que baila…
« tu es pareil a la flamme de la bougie qui danse… »

Baile baile, antes de apagar se…
« Danse, danse, avant de s’éteindre… »

Te quemas, te grito te quemas !
« Tu te brûles, je te crie tu te brûles ! »

Quieres sueños, ilusiones, sin vivir los…
« Tu veux des rêves, des illusions, sans les vivre… »

Te grito te amo, te quiero !
« Je te crie je t’aime ! »

Abuelo el alcornoque te a dado todo…
« Grand père le chêne liège t’a tout donné… »

El agua vive en tu sangre…
« L’eau vit dans ton sang… »

Sólo tú puedes romper las cadenas…
« Seul toi peux rompre les chaînes… »

Quieres un mundo sin guerra,
« Tu veux un monde sans guerre, »

Quieres niños sin hambre,
« Tu veux des enfants sans faim, »

Quieres luz, quieres…
« Tu veux la lumière, tu veux… »

¡ Porque estás vivo ! Tienes como casa la naturaleza…
« Parce que tu es vivant ! Tu as pour maison la nature… »

Si te cortas de todo, esperando la paz, te quemas !
« Si tu te coupes de tout, attendant la paix, tu te brûles ! »

Tienes tu vida en tus manos.
« Tu as ta vie dans tes mains. »

Tienes la libertad de escoger ser o no ser.
« Tu as la liberté de choisir d’être, ou de ne pas être. »

¿ Crees que tienes tiempo de llorar? ¿ Crees que puedes vivir sin otros?
« Tu crois que tu as le temps de pleurer? Tu crois que tu peux vivre sans les autres? »

La muerte no cambia nada. El frío sin quererse, no cambia nada.
« La mort ne change rien. Le froid sans s’aimer soi ne change rien. »

Acuérdate tú de ser humano,
« Souviens toi d’être humain, »

Porque somos todos juntos,
« parce que nous sommes tous ensemble, »

Solo, no hacemos nada. Para crear la miel falta solidaridad.
« Seul nous ne faisons rien. Pour créer le miel il manque la solidarité. »

Siempre alguien te quiere. Siempre alguien piensa en ti.
« Toujours quelqu’un t’aime. Toujours quelqu’un pense à toi. »

El coraje es la nobleza del corazón que nos hace todos los más rico.
« Le courage est la noblesse du cœur qui nous fait tous les plus riches. »

¡ Te quiero a humano ! Para ti no dejaré nada. Para ti quiero vivir y luchar siempre.
Para ti diré todo lo que sientes. Recuerda te ser humano…
« Je t’aime humain ! Pour toi je ne laisserai rien. Pour toi je veux vivre et lutter toujours.
Pour toi je dirai tout ce que tu sens. Souviens toi d’être humain. »

Recuerda te ser humano.

 * Para el futuro tengo ganas de hacer algunas traducciones en española. También en inglés con la ayuda de David Johnson, tengo algunas. Poco a poco intentare de poner los escritos que tengo o que escribire, en español. Gracias a los amigos y amigas muy queridos que viven a espana y fuera, tambien a Jose el alto, y a todo el mundo para los intercambios lingüísticos y culturales del pueblo humano.

Bienvenido !

* Par la suite je déposerai quelques traductions de certains de mes écrits en espagnol. J’ai aussi quelques traductions en anglais réalisées par David Johnson qui viendront dans les deux versions, française et anglaise. Je remercie ici tous mes ami(e)s qui vivent en Espagne et partout ailleurs, ainsi que tout le monde, pour ces échanges linguistiques, et culturels, du peuple humain.

Bienvenue !

Recuerda te ser humano

Licence Creative Commons
Vous êtes invité à imprimer, redistribuer, publier cet écrit, dans un but de partage altruiste uniquement. Toute modification est interdite, tout usage commercial est interdit sans autorisation écrite de l'auteur. Quelque soit votre mode de distribution, vous devez citer le nom et l'adresse web de l'auteur:

Ainsi que la licence Creative Common ci-dessous:

Pour intégrer la licence à votre site web, voici le code HTML qu'il vous faut:


Les autorisations au-delà du champ de cette licence peuvent être obtenues à http://www.aurelia-dreulma-ecrivain.com/contact. Les droits d'auteur sont déposés à la SGDL, Paris.



Mots-clefs :, ,





Si ce texte fait écho en toi, si tu penses que le travail d'Aurelia Dreulma mérite d'être soutenu, tu peux effectuer un don financier d'un montant libre. Cela permettra d'abord de couvrir les frais produits par la maintenance de ce site.

4 Réactions à
“Recuerda te ser humano”

» Abonnez vous au flux RSS des commentaires de ce billet

  1. Pema dit :

    Je le lis et le relis, en fançais, et avec le plaisir de la langue espagnole. Echo à mon intérieur. J’aime.

  2. Paule dit :

    J’aime cette musique des mots, espagnol, français. Belle photo d’herbe folle. Esta la vida.

  3. LUCIA 66 dit :

    Oui! belle musicalité que le mélange du français et l’espagnol qui transcende la beauté et l’humanité de ton texte .

Réagissez

AVERTISSEMENT: Ici, votre parole est libre tant qu'elle respecte la libre expression de chacun. Tout commentaire tentant de perturber l’équilibre du débat, de lancer des polémiques stériles, d’annihiler toute conversation, l’utilisation d’expressions narquoises ou hors sujets, les insultes et provocations, les propos graveleux, racistes, et autres termes "…ophobes" sera supprimé. En cas de récidive insistante, l'auteur de ces propos sera définitivement bloqué. Merci de votre compréhension et convivialité.

» Abonnez vous au flux RSS des commentaires de ce billet

Si votre commentaire n'apparait pas tout de suite: soit il est en attente de modération, soit, attendre quelques minutes le rafraichissement du site.

Table des matières

Stop censorship